Bonjour Friend, 

«J’aimerais que tout le monde puissent devenir riche et célèbre et avoir tout ce dont ils rêvent de sorte qu’ils comprendront que ce n’est pas la réponse» Jim Carey

Je me sens très ardente ce matin pour vous présenter mes vœux à l’aube de ce premier dimanche de l’année 2020.

Je remercie ardemment tous ceux d’entre-vous qui m’ont déjà souhaité le bonheur, la réussite, le succès, l’abondance, la santé, l’amour… vos voeux me sont précieux, et je suis heureuse que la nouvelle année soit toujours une occasion d’échanges de bénédictions qui fusent entre les humains, comme des étoiles filantes à travers la planète, par tous les médias possibles.

Cette année je ne vous souhaite que deux choses : deux sensations très concrètes dans lesquelles je nous souhaite à tous de baigner littéralement… chaque seconde de notre vie, pour que Dieu ou la Nature divine  guide chacun de nos pas, de nos pensées, de nos actions dans les plus petits détails de notre vie.

 » Deus sive Natura. »

« Dieu ou la Nature »

Baruch Spinoza L’éthique

Pour que Dieu ou la Nature puisse prendre place en notre coeur et installe en nous sa divine majesté, il nous suffit seulement d’avoir un esprit reconnaissant et un coeur aimant… et seul un calme parfait nous permet de l’accueillir en toute confiance, au-delà et en-deçà du stress… au milieu de l’agitation des pensées et des émotions qui nous traversent en permanence.

Ainsi je vous souhaite la paix et la joie…

La paix et la joie sans objet sont pour moi deux sensations très concrètes à cultiver en amont de tout. Ce ne sont pas des sensations qui découlent d’événements extérieurs satisfaisants.  C’est un état d’être intérieur, préalable à toute action, c’est une sensation de calme, de paix joyeuse et non une pensée ni un concept.

La paix et la joie sans objet…

Pour y parvenir… tellement de chemins… la méditation, l’exercice spirituel, la marche, la prière, le chant, la danse, la retraite, le jeûne, la musique, l’amour, le travail, le rien-faire…  autant de pratiques spirituelles s’offrent à nous, de coaches, d’amis, de maîtres, de guides, religieux ou profanes, de thérapeutes etc… pour se rappeler que nous n’avons qu’accueillir ce que est déjà en nous… cette joie et cette paix font déjà partie de notre kit de base d’êtres vivants ; nous sommes venus sur terre pour le vivre, concrètement, en faire l’expérience !

Soyons gourmands de vivre…

Cette terre où nous passons, ce corps qui est notre véhicule, notre aptitude à ressentir des pensées et des émotions, ces expériences que nous créons, vivons… que d’outils à notre disposition, autant d’occasions de quitter la paix et la joie que de s’en rapprocher. Et nous oscillons entre le calme et le chaos, au rythme de nos pas, de notre coeur qui bat la mesure de cette dualité…C’est le merveilleux paradoxe de notre passage sur cette planète… rendons grâce!

L’instant Cru… le temps d’y croire

Si j’ai changé ma vie pour L’instant Cru, c’est que j’ai trouvé dans la pratique de ma cuisine un art de vivre ; mille occasions de me rapprocher de cette paix, de ce calme, de cette joie profonde sans lesquels je ne peux rien faire… et cette nourriture que je crée m’aide profondément à atteindre de cette sensation de plénitude que je chéris et partage avec vous.

L’instant Cru…pote !

En ce moment, je me fais plein de Crupotes®…  dont celle-ci que j’adore.Je mixe des pommes et des feuilles de kale, besoin de vert l’hiver 🍏… le secret, un peu de gingembre, pas trop… et surtout, à peine une goutte d’huile essentielle d’orange ou de mandarine – ou du jus d’orange pour ceux qui le préfèrent aux huiles essentielles. Les feuilles de kale et l’orange s’entendent toujours bien…Pour une Crupote® plus consistante et plus sucrée, une banane rejoint le trio avec ses saveurs douces et sa texture soyeuse.

Pour me rappeler à ce calme intérieur, j’ai mis cette photo en fond d’écran de mon ordinateur ; cet d’horizon, entre la mer et le ciel, cette ligne plate au milieu de l’agitation, du stress, du tourbillon des pensées, c’est cette ligne horizon à laquelle je reviens… mille fois par jour, je m’éloigne et je reviens au calme… pour y rester quelques secondes seulement parfois, et j’y reviens autant que je peux, inlassablement, humblement… humainement ET divinement.

Je vous souhaite de trouver… et de retrouver sans cesse et avec gourmandise cette paix joyeuse qui est notre nature !


Je me réjouis de vous accompagner en ligne
de la découverte à la maîtrise de ma cuisine revitalisante… et           gourmande 😉  Joyeusement !
Votre NatuRawChef

Marie-Sophie L