Les risotto, les semoules 100% légumes crus... une expérience de pure crusine

Des risotto, des semoules toutes crues et régénérants de parfums et de vitalité

Un Risotto de Panais aux Cèpes, une semoule à l’orientale, des recettes crues est aussi rapide à préparer que rassasiantes et inoubliables.

Douzième étape de votre voyage… le Risotto de Panais aux Cèpes

Les notes réglissées, vives et sucrées du panais dansent littéralement avec le parfum chaud et puissant des cèpes pour rebondir en bouche avec beaucoup d’aisance et de persistance. Un enchantement inoubliable.

Cliquez sur la vidéo pour la démarrer.  Si sa lecture est saccadée, mettez-la sur pause, patientez quelques minutes qu’elle se charge et continuez la lecture.

Le voyage du jour...

Aujourd’hui une recette emblématique de L’instant Cru avec la quelle j’ai fait le tour des festivals gastronomiques… Le Risotto de Panais aux Cèpes, et derrière lui, une nouvelle interprétation de risottos, des semoules, pour décliner aussi bien des couscous que des « risottinos » que je me plais à créer au fil du temps… et de ce que les légumes me racontent. Car il ne s’agit que de cela dans L’instant Cru. Laisser parler les légumes. Si vous n’en êtes pas convaincu il vous suffit de goûter mon Risotto de Panais aux Cèpes. Vous comprendrez intimement avec quel esprit les panais dialoguent avec les cèpes, quand le riz, même amborio, se contente de donner platement la réplique à la sauce, avec pour rôle – secondaire – de la soutenir, comme le font communément les pâtes de blé. Dans la cuisine de L’instant Cru, les notes réglissées du panais se font entendre pour résonner avec celles des cèpes, boisées et animales, et composer ensemble une symphonie audacieuse, inédite en votre palais, palais des mille et une papilles prêtes à l’émerveillement… un émerveillement sensoriel prolongé en bouche par les accents suaves que les panais libèrent sous l’action de la mastication, portant les arômes sur la longueur comme aucun risotto à base de riz cuit ne saurait le permettre.. …. Je vous souhaite le meilleur de cette rencontre… au sommet d’un art crulinaire qui tient aussi ses promesses au plan de la santé. C’est la raw’volution de L’instant Cru…

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie

La RawStar du jour...

Panais-l-instant-cru

Tendres, croquant et suaves avec leurs parfums puissant et délicatement réglisses, ils sont irremplaçables dans certains risotto, purées et soupes… Ils s’accordent parfaitement avec les cèpes à la crème avec les quels ils vivent une idylle… bientôt révélée dans L’instant Cru…

S'organiser...

Cinquième étape du deuxième module de votre voyage… le Risotto de Panais aux Cèpes

Les notes réglissées, vives et sucrées du panais dansent littéralement avec le parfum chaud et puissant des cèpes pour rebondir en bouche avec beaucoup d’aisance et de persistance. Un enchantement inoubliable.

Cliquez sur la vidéo pour la démarrer.  Si sa lecture est saccadée, mettez-la sur pause, patientez quelques minutes qu’elle se charge et continuez la lecture.

Le voyage du jour...

Aujourd’hui une recette emblématique de L’instant Cru avec la quelle j’ai fait le tour des festivals gastronomiques… Le Risotto de Panais aux Cèpes, et derrière lui, une nouvelle interprétation de risottos, des semoules, pour décliner aussi bien des couscous que des « risottinos » que je me plais à créer au fil du temps… et de ce que les légumes me racontent. Car il ne s’agit que de cela dans L’instant Cru. Laisser parler les légumes. Si vous n’en êtes pas convaincu il vous suffit de goûter mon Risotto de Panais aux Cèpes. Vous comprendrez intimement avec quel esprit les panais dialoguent avec les cèpes, quand le riz, même amborio, se contente de donner platement la réplique à la sauce, avec pour rôle – secondaire – de la soutenir, comme le font communément les pâtes de blé. Dans la cuisine de L’instant Cru, les notes réglissées du panais se font entendre pour résonner avec celles des cèpes, boisées et animales, et composer ensemble une symphonie audacieuse, inédite en votre palais, palais des mille et une papilles prêtes à l’émerveillement… un émerveillement sensoriel prolongé en bouche par les accents suaves que les panais libèrent sous l’action de la mastication, portant les arômes sur la longueur comme aucun risotto à base de riz cuit ne saurait le permettre.. …. Je vous souhaite le meilleur de cette rencontre… au sommet d’un art crulinaire qui tient aussi ses promesses au plan de la santé. C’est la raw’volution de L’instant Cru…

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie

La RawStar du jour...

Panais-l-instant-cru

Tendres, croquant et suaves avec leurs parfums puissant et délicatement réglisses, ils sont irremplaçables dans certains risotto, purées et soupes… Ils s’accordent parfaitement avec les cèpes à la crème avec les quels ils vivent une idylle… bientôt révélée dans L’instant Cru…

S'organiser...

Deuxième étape de votre Module Découverte… le Risotto de Panais aux Cèpes

Les notes réglissées, vives et sucrées du panais dansent littéralement avec le parfum chaud et puissant des cèpes pour rebondir en bouche avec beaucoup d’aisance et de persistance. Un enchantement inoubliable.

Cliquez sur la vidéo pour la démarrer.  Si sa lecture est saccadée, mettez-la sur pause, patientez quelques minutes qu’elle se charge et continuez la lecture.

Le voyage du jour...

Aujourd’hui une recette emblématique de L’instant Cru avec la quelle j’ai fait le tour des festivals gastronomiques… Le Risotto de Panais aux Cèpes, et derrière lui, une nouvelle interprétation de risottos, des semoules, pour décliner aussi bien des couscous que des « risottinos » que je me plais à créer au fil du temps… et de ce que les légumes me racontent. Car il ne s’agit que de cela dans L’instant Cru. Laisser parler les légumes. Si vous n’en êtes pas convaincu il vous suffit de goûter mon Risotto de Panais aux Cèpes. Vous comprendrez intimement avec quel esprit les panais dialoguent avec les cèpes, quand le riz, même amborio, se contente de donner platement la réplique à la sauce, avec pour rôle – secondaire – de la soutenir, comme le font communément les pâtes de blé. Dans la cuisine de L’instant Cru, les notes réglissées du panais se font entendre pour résonner avec celles des cèpes, boisées et animales, et composer ensemble une symphonie audacieuse, inédite en votre palais, palais des mille et une papilles prêtes à l’émerveillement… un émerveillement sensoriel prolongé en bouche par les accents suaves que les panais libèrent sous l’action de la mastication, portant les arômes sur la longueur comme aucun risotto à base de riz cuit ne saurait le permettre.. …. Je vous souhaite le meilleur de cette rencontre… au sommet d’un art crulinaire qui tient aussi ses promesses au plan de la santé. C’est la raw’volution de L’instant Cru…

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie

La RawStar du jour...

Panais-l-instant-cru

Tendres, croquant et suaves avec leurs parfums puissant et délicatement réglisses, ils sont irremplaçables dans certains risotto, purées et soupes… Ils s’accordent parfaitement avec les cèpes à la crème avec les quels ils vivent une idylle… bientôt révélée dans L’instant Cru…

Le Risotto de Panais aux Cèpes, recette animée

Enregistrer

La Crème aux Cèpes, la recette animée

Enregistrer

La Crème de cajou aux Cèpes... en Temps réel

Enregistrer

Le Risotto de Panais aux Cèpes... en temps réel

Enregistrer

Enregistrer

Les Epinards aux Cèpes et à la Crème, la recette animée

Spaghetti et Ravioli à la Crème et aux Cèpes, la recette animée

 

La technique, Comment Transformer les Légumes en Grains de Riz et de Semoule

Un peu de théorie...

Notre laboratoire sensoriel… intégré !

Les informations détectées par notre bulbe olfactif sont transmises instantanément à notre cerveau. Le bulbe olfactif stimulé lors de la rétro olfaction par la mastication et l’intervention de salive, détecte et isole les molécules composant un ingrédient et les transmet au cerveau qui les analyse et « fait son marché », choisit intelligemment à partir de ce que propose l’environnement et les aliments mis à sa disposition. Notre organisme connaissant ses propres besoins physiologiques, en vitamines, minéraux, protéines, etc… il communique avec nous en répondant aux sollicitations des aliments présentés, en les validant ou les invalidant, en leur accordant le droit de passage dans notre corps … par l’intermédiaire de ses fidèles et dévoués neurotransmetteurs… de plaisir ! ou de déplaisir, voire de répulsion pour nous prévenir d’un composant nocif.

Le plaisir pour guide (masochistes s’abstenir)

Ses messages sont simples : « ça sent bon » ou « ça sent rien » ou « ça pue », en d’autres termes, « j’aime » ou « je n’aime pas », ce qui revient idéalement à « j’en ai besoin » ou « « mon corps n’en pas besoin » ou même « cela est contre-indiqué pour mon organisme ». Je précise idéalement car, ce fabuleux logiciel de capteurs et d’analyse sensoriels est initialement prévus pour guider l’homme par le plaisir (j’aime/je n’aime pas) depuis l’homo sapiens à reconnaître ce qui est bon pour lui comme pour l’éloigner de ce qui est toxique. Idéalement, car ce merveilleux système n’a pas évité à quelques uns des plus audacieux de s’empoisonner avec des plantes toxiques avant qu’elles ne libèrent… trop tard, leur amer poison sur leur langue. Leur expérience au prix de leur sacrifice nous a mis en garde.

L’importance des aliments crus, natifs

Ce système olfactif doublé d’un laboratoire d’analyse sur-mesure fonctionne de façon optimale avec des ingrédients bruts, purs et crus tels qu’on les trouve dans la nature et non avec des aliments transformés, dénaturés par la cuisine ou par la cuisson. D’où l’immense intérêt – si ce n’est nécessité – de reprendre contact avec des aliments bruts, purs, et crus, dits « natifs » au plus près de leur nature et de ce qu’ils sont naturellement lorsqu’ils poussent dans la nature. En effet, si les propositions alimentaires ont considérablement évolué depuis ces 60 petites dernières années – modes de production agricole et transformation des ingrédients – les systèmes olfactif et digestif de la merveilleuse machine qu’est notre corps n’ont pas évolué. Ainsi notre corps s’adapte tout de même incroyablement à nos fantaisies déraisonnables en acceptant ce que nous lui imposons… jusqu’à ce qu’il n’ait plus les ressources pour restaurer ce que nous maltraitons. Impuissant à rétablir l’équilibre homéostatique qu’il maintient à bout de neurones et que nous perturbons sans cesse – 3 fois par jour au moins – en l’alimentant à contre-courant de ses véritables besoins, il finit par nous faire défaut. Et ce n’est pas faute de compenser de façon prodigieuse nos excès en tous genres. Notre corps a la capacité de s’auto réparer avec une ingéniosité qui dépasse celle des chercheurs. Nous ne l’écoutons pas. Nous ne savons plus l’écouter. Trop de bruit autour, trop de peurs, de conseils contradictoires, d’injonctions familiales, sociales, culturelles, de sollicitations, de tentations, d’habitudes… comment l’entendre… même quand il envoie des signaux, quand il élève la voix pour nous prévenir, nous protéger, nous alerter par… des maladies… nous ne le comprenons pas.

Voyons maintenant comment le paysage culinaire dénaturé trompe nos sens…dès demain, lors de notre prochaine étape…

Le Risotto de Panais aux Cèpes, recette animée

Enregistrer

La Crème aux Cèpes, la recette animée

Enregistrer

La Crème de cajou aux Cèpes... en Temps réel

Enregistrer

Le Risotto de Panais aux Cèpes... en temps réel

Enregistrer

Enregistrer

La technique, Comment Transformer les Légumes en Grains de Riz et de Semoule

Un peu de théorie...

Notre laboratoire sensoriel… intégré !

Les informations détectées par notre bulbe olfactif sont transmises instantanément à notre cerveau. Le bulbe olfactif stimulé lors de la rétro olfaction par la mastication et l’intervention de salive, détecte et isole les molécules composant un ingrédient et les transmet au cerveau qui les analyse et « fait son marché », choisit intelligemment à partir de ce que propose l’environnement et les aliments mis à sa disposition. Notre organisme connaissant ses propres besoins physiologiques, en vitamines, minéraux, protéines, etc… il communique avec nous en répondant aux sollicitations des aliments présentés, en les validant ou les invalidant, en leur accordant le droit de passage dans notre corps … par l’intermédiaire de ses fidèles et dévoués neurotransmetteurs… de plaisir ! ou de déplaisir, voire de répulsion pour nous prévenir d’un composant nocif.

Le plaisir pour guide (masochistes s’abstenir)

Ses messages sont simples : « ça sent bon » ou « ça sent rien » ou « ça pue », en d’autres termes, « j’aime » ou « je n’aime pas », ce qui revient idéalement à « j’en ai besoin » ou « « mon corps n’en pas besoin » ou même « cela est contre-indiqué pour mon organisme ». Je précise idéalement car, ce fabuleux logiciel de capteurs et d’analyse sensoriels est initialement prévus pour guider l’homme par le plaisir (j’aime/je n’aime pas) depuis l’homo sapiens à reconnaître ce qui est bon pour lui comme pour l’éloigner de ce qui est toxique. Idéalement, car ce merveilleux système n’a pas évité à quelques uns des plus audacieux de s’empoisonner avec des plantes toxiques avant qu’elles ne libèrent… trop tard, leur amer poison sur leur langue. Leur expérience au prix de leur sacrifice nous a mis en garde.

L’importance des aliments crus, natifs

Ce système olfactif doublé d’un laboratoire d’analyse sur-mesure fonctionne de façon optimale avec des ingrédients bruts, purs et crus tels qu’on les trouve dans la nature et non avec des aliments transformés, dénaturés par la cuisine ou par la cuisson. D’où l’immense intérêt – si ce n’est nécessité – de reprendre contact avec des aliments bruts, purs, et crus, dits « natifs » au plus près de leur nature et de ce qu’ils sont naturellement lorsqu’ils poussent dans la nature. En effet, si les propositions alimentaires ont considérablement évolué depuis ces 60 petites dernières années – modes de production agricole et transformation des ingrédients – les systèmes olfactif et digestif de la merveilleuse machine qu’est notre corps n’ont pas évolué. Ainsi notre corps s’adapte tout de même incroyablement à nos fantaisies déraisonnables en acceptant ce que nous lui imposons… jusqu’à ce qu’il n’ait plus les ressources pour restaurer ce que nous maltraitons. Impuissant à rétablir l’équilibre homéostatique qu’il maintient à bout de neurones et que nous perturbons sans cesse – 3 fois par jour au moins – en l’alimentant à contre-courant de ses véritables besoins, il finit par nous faire défaut. Et ce n’est pas faute de compenser de façon prodigieuse nos excès en tous genres. Notre corps a la capacité de s’auto réparer avec une ingéniosité qui dépasse celle des chercheurs. Nous ne l’écoutons pas. Nous ne savons plus l’écouter. Trop de bruit autour, trop de peurs, de conseils contradictoires, d’injonctions familiales, sociales, culturelles, de sollicitations, de tentations, d’habitudes… comment l’entendre… même quand il envoie des signaux, quand il élève la voix pour nous prévenir, nous protéger, nous alerter par… des maladies… nous ne le comprenons pas.

Les risotto, les semoules… qui eût cru qu’il était possible de faire des risotto de légumes… tout crus, et des semoules explosant de vitalité et de parfums.

Dans mon Risotto de panais aux Cèpes, les notes réglissées, vives et sucrées du panais dansent littéralement avec le parfum chaud et puissant des cèpes pour rebondir en bouche avec beaucoup d’aisance et de persistance. Un enchantement inoubliable.

Cliquez sur la vidéo pour la démarrer.  Si sa lecture est saccadée, mettez-la sur pause, patientez quelques minutes qu’elle se charge et continuez la lecture.

Le voyage du jour...

Aujourd’hui une recette emblématique de L’instant Cru avec la quelle j’ai fait le tour des festivals gastronomiques… Le Risotto de Panais aux Cèpes, et derrière lui, une nouvelle interprétation de risottos, des semoules, pour décliner aussi bien des couscous que des « risottinos » que je me plais à créer au fil du temps… et de ce que les légumes me racontent. Car il ne s’agit que de cela dans L’instant Cru. Laisser parler les légumes. Si vous n’en êtes pas convaincu il vous suffit de goûter mon Risotto de Panais aux Cèpes. Vous comprendrez…ou plutôt… vous ressentirez… 

Je vous souhaite le meilleur de cette rencontre… au sommet d’un art crulinaire qui tient aussi ses promesses au plan de la santé. C’est la raw’volution de L’instant Cru…une crusine audacieuse et régénérante.

Pour accéder aux recettes et vidéos de cette étape, inscrivez-vous ci-dessous au Module 2 ou au Programme Complet (modules 1+2+3 ) 

Pour découvrir le matériel pédagogique des modules, consultez les vidéos suivantes…

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie L

Chaque module vous révèle les plus belles recettes crues, vous offrant un matériel pédagogique exceptionnel pour une progression ludique et rapide de la découverte… à la maitrise de ma cuisine crue.

Votre matériel pédagogique...

J’ai beaucoup de plaisir à vous accompagner de la découverte à la maîtrise de la cuisine qui a changé ma vie… J’aime énormément partager vos émerveillements et vous accompagner pas à pas en répondant à vos questions dans l’espace des commentaires. Je souhaite de tout coeur que ma cuisine enchante votre vie comme elle a transformé la mienne ! Pour que vous franchissiez avec succès, les étapes de chaque module, j’ai conçu pour vous un matériel pédagogique de grande qualité… que vous pouvez découvrir dans les onglets suivants.

Pour accéder au contenu de vos programmes, inscrivez-vous aux modules qui vous conviennent…

Je vous souhaite un délicieux voyage et je reste à votre écoute,

Joyeusement !

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie

Les fiches recettes...

 

 

Les recettes animées...

  • Les recettes animées permettent de visualiser rapidement en un coup d’oeil les ingrédients, les techniques et le déroulé de la recette jusqu’au résultat final… C’est un excellent moyen de percer le mystère de ma cuisine en un clin d’oeil. J’ai réalisé mes animations en stop motion pour exprimer leur caractère vivant, car c’est bien de nourriture vivante qu’il s’agit. Ainsi les fruits, les légumes, les graines se déplacent sur le plan de travail pour « jouer » la recette. Ce sont les véritables Raw Star de ma Raw Food… je les salue avec le respect et la créativité qu’elles m’inspirent. Les musiques originales sont composées et interprétées par Hugo Horsin. La déshydratation des amandes (ci-dessous) est le tout premier que j’ai animé pour faire un test…
Les recettes filmées en temps réel...
Les vidéos des Tours de Main...

  • Dans les vidéos des Tours de Main, je vous montre en temps réel avec quel matériel et selon quelles techniques je mets en œuvre les bases de ma cuisine crue. Vous pouvez ainsi vous rendre compte de la simplicité… en direct ! Vous pouvez les consulter autant de fois qu’il vous plaît. Les techniques sont toujours jointes aux recettes animées pour vous dévoiler ce qui est encore pour vous des mystères … et deviendra bientôt, plus vite que vous ne le croyez … de nouvelles habitudes.
La Raw Star Collection......

Macadamia-l-instant-cru

Les Follow Focus...

  • Les Follow Focus en fond d’écran, vidéos en gros plans avec changement de focus sur les fruits, légumes et graines chéris dans L’instant Cru sont aussi une façon de rendre hommage à leur beauté et de vous les montrer comme je les vois. Car c’est bien notre attention, notre focale, embusquées derrière notre regard qui déterminent la profondeur de notre champ d’observation…de notre conscience. Ces vidéos me procurent une grande émotion, toujours et encore… les framboises et les fraises me font jaillir la salive dans la bouche, les amandes me bouleversent de leur velouté, les chou-rave m’émeuvent aux larmes, les doigts crochus des céleris me fascinent … j’arrête là… ils sont à vous maintenant… bruts, purs, crus… vivants ! Le Follow Focus des amandes est aussi le tout premier réalisé.
Les ...quid ?

Je reste à votre écoute en attendant d’avoir le bonheur de vous accompagner en terra incognita qu’est ma cuisine crue…

Joyeusement !

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie

Les points forts de ce programme…

Mes recettes, à la pointe de la créativité en matière de Rawfood
  • Leur qualité exceptionnelle qui propulse la cuisine crue au sommet d’une excellence gastrawnomique
  • Leur simplicité, elles engagent peu d’ingrédients, elles sont pures et justes
  • Leur goût waouh… qui vous procure le plaisir indispensable à la vie et nourrit jour après jour votre envie de croquer la vie toute crue
  • Leur précision, elles sont élaborées dans les règles d’un art que je maitrise et que j’enseigne auprès des plus grands chefs traditionnels
  • Leur équilibre au plan de la santé grâce à mon expertise de naturopathe

Ma perspective de NatuRawChef, pour une alimentation équilibrée qui soutienne les besoins de l'organisme aux plans vital, émotionnel et gustatif.
  •  Vous permettre de comprendre les interactions de l’alimentation avec votre santé sans vous prendre la tête mais en étant précis et fiable.
  • Vous mettre en garde des excès alimentaires en tous genres, dogmatiques, intégristes ou «tropuristes» guidés par l’envie de trop bien faire.
  • Vous informer des dérives de l’alimentation industrielle et de la cuisson excessive tout en vous proposant des solutions… bienfaisantes.

Ma pédagogie : une progression sur mesure, pour aborder ma cuisine crue à votre rythme, dans la joie et la simplicité... en quelques mois ou en quelques semaines
  • Vous assurer une progression facile et rapide, calculée pour vous emmener vers la maitrise de cette cuisine crue au quotidien… en un minimum de temps, en vous donnant les informations nécessaires
  • Vous accompagner en répondant à vos questions à chaque étape, dans l’espace qui vous est réservé pour interagir avec moi
  • Vous permettre d’adapter votre progression à votre planning… en vous donnant le choix de visualiser les vidéos de recettes animées, ultra rapides, de consulter les vidéos des techniques dans les quelles je vous les présente avec le matériel ou de regarder les vidéos de recettes en temps réel, plus longues et détaillées.
  • Répondre à vos questions « comment commencer ? » « quel matériel ? » « quels ingrédients ? »
  • Vous permettre d’explorer tous les aspects pratiques en vidéo
  • Vous donner la possibilité d’adapter votre programme à votre rythme, le mettre sur pause ou l’accélérer avec d’autres recettes ou déclinaisons associées aux recettes fondatrices
  • Vous procurer des émotions cRulinaires… chaque jour, avec la gourmandise pour guide
  • Éveiller votre goût, éduquer votre bon sens pour affiner votre aptitude au plaisir de manger comme à celui de resplendir de vitalité
  • Vous donner l’envie et les moyens de prendre soin de vous avec une alimentation pure, brut, bio… et crue
  • Vous accompagner pas à pas dans la simplicité et la joie de découvrir un mode alimentaire respectueux de votre santé
  • Vous montrer la maitrise des recettes en vidéo et en temps réel… il faut le voir pour le croire… et goûter !
  • Vous inviter à tenir un journal de bord et à consigner vos impressions et à rédiger des notes de dégustations des plats que vous goutez.

Le matériel pédagogique pour vous accompagner chaque jour, à chaque étape de vos acquisitions.
  • Une vidéo toutes les 7 étapes pour aborder la thématique des semaines à venir et leurs objectifs
  • Une vidéo par étape (21 étapes) pour vous annoncer la recette du jour, la technique qu’elle engage et les transformations bénéfiques qu’elle entraine dans votre vie
  • Toutes les recettes en vidéos animées par mes soins, ludiques et efficaces pour mettre les ingrédients et les techniques en images de façon concrète
  • Toutes les recettes doublées de fiches techniques complètes comprenant des notes de dégustation et des accords avec des vins et des thés
  • Toutes les techniques sont abordées en vidéo pour que vous puissiez voir et revoir les gestes tels que je les pratique pour vous les approprier
  • Des articles et vidéos de présentation du matériel et des ingrédients
  • Une FAQ pour répondre à vos questions… en attendant, la possibilité d’interagir en direct avec moi dans l’espace réservé à vos commentaires en bas de chaque page… je réponds tous les jours à vos questions.
  • Un espace réservé chaque jour aux participants du programme  pour échanger vos impressions et partager vos découvertes avec ceux qui suivent ce programme
  • Des informations au plan nutritionnel pour vous guider en sécurité dans la découverte de la rawfood
  • Une fiche technique à chaque étape pour anticiper la logistique et s’organiser au plan du matériel et de l’approvisionnement
  • La possibilité d’une d’assistance sous forme de NatuRawCoaching personnalisé avec moi. Vous pouvez réserver votre séance en appelant le 06 30 77 1000

« Je prends à coeur de vous accompagner personnellement dans ce merveilleux voyage culinaire à la conquête de votre vitalité ! Ce programme rassemble mes 6 dernières années de travail passionné, après toute une vie à la recherche d’une nourriture exquise et régénérante… élégante pour nos papilles, notre santé… et pour notre généreuse planète. Je me réjouis infiniment de vous emmener vers la maitrise d’un art de vivre profondément bénéfique à tous les plans, et suis impatiente de répondre personnellement à vos questions au coeur de ce programme. » Votre NatuRawChef, Marie-Sophie

 

Chaque jour, cet espace vous est dédié pour interagir, poser des questions, partager vos photos et vidéos personnelles des recettes du jour ou envoyer des commentaires concernant vos difficultés ou vos émerveillements…
L’instant Cru… c’est aussi le vôtre.

23 Commentaires

  1. Vraiment chouette cette page de théorie !
    Merci.

    Réponse
  2. Je viens de visionner cette merveilleuse vidéo, je n’ai plus qu’une obsession c’est de réaliser et de déguster cette merveille divine !
    Je vais mettre autant d’amour que vous pour la réaliser et cela sera certainement sublime !
    merci Marie-Sophie pour vos fantastiques découvertes.

    Réponse
    • Marie-Sophie

      Merci Nilse de votre bel enthousiasme qui me nourrit en retour…

      Réponse
  3. Peut-on trouver des cèpes déshydratés en qualité crue ?
    Toujours en quête de produits de qualité pour sublimer ces recettes… et je découvre de jour en jour que l’utilisation d’ingrédients en qualité crue fait vraiment la différence !
    Merci

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! Ma Sylvie… toujours sensible à la pure qualité ! Malheureusement pas de cèpes déshydratés en qualité crue… La chasse est ouverte dans la jungle alimentaire ! La première qui les trouve prévient les autres ! En attendant, je me réjouis que tu apprécies la qualité crue… bien sûr qu’elle fait la différence au plan gustatif… comme au plan de la santé ! 😉 !

      Réponse
  4. Comment débiter les petits cubes de panais ou autre légume racine avant de les introduire dans le blender ? Avec un très bon couteau ? Merci.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Oui, il suffit de couper les panais grossièrement en cubes avec un bon couteau, pour faciliter le travail du broyeur et obtenir des grains réguliers…bonne dégustation !

      Réponse
  5. Merci pour cette recette surprenante ! Je n’ai pas trouvé de cèpes déshydratés mais j’ai utilisé un « mélange forestier séché »… un peu sceptique sur cette recette au début, bien que grande amatrice du panais cuit, j’ai été plus que convaincue, un vrai régal des papilles !!!
    Mais le plus extraordinaire est que cette recette a convaincu toute la famille et ça, c’est très fort ^^
    Vous parlez de « risotto » fait avec d’autres légumes, avec quel autre légume que le panais peut-on réaliser des recettes de ce type façon risotto ? Est-ce qu’il y a des exceptions pour lesquels il est dangereux de les consommer crus ?
    Merci Marie-Sophie pour toutes ces découvertes !

    Réponse
  6. je me réjouissais de goûter, mais malheureusement la crème aux cèpes n’avais pas un parfum très prononcé (pourtant trempés près de 2 heures), et par conséquent le goût du panais dominait nettement ;-(

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Hello Sophie,
      Certains champignons sont toxiques crus… comme les morilles, mais les mélanges déshydratés (bio) vendus dans le commerce sont sans dangers… Oui, il est possible de faire des risottos avec pratiquement tous les légumes racines. Dans le livre L’instant Cru, j’ai livré la recette du Curry de Chou-rave… un délice. Joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
      • oui, Marie-Sophie, j’ai bien suivi les instructions (réhydraté, passé au chinois pour bien récupérer le jus, etc…), mais probablement que les cèpes n’étaient pas de première qualité. j’ai utilisé ce que j’ai trouvé ici… nos forêts de palmiers, ne sont pas le terrains idéales pour la pousse de ces champignons là dans notre pays 😉 😀

        Réponse
        • Mais, aujourd’hui j’ai laissé la sauce au déshydrateur plusieurs heures avec les cèpes réhydraté dedans. Il me semble que maintenant le goût soit plus prononcé. il me reste du panais, je referai un essai demain ou après demain, Mais le panais en lui-même a un goût très fort.
          à moins que j’essaie avec les épinards.
          Merci <3

          Réponse
          • Marie-Sophie L

            Oui ! Lorsque vous ouvrez le sachet de cèpes séchés, ils doivent déjà déployer un parfum puissant… 😉

  7. Ma recette coup-de-coeur ! Merci !

    Réponse
  8. Je n´ai pas trouve de panais. j´ai fait mon risotto avec des navets avec une creme cajou et shitake. MMMMMmmmmmm! delicieux Merci!

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! Merci à vous ! Les shiitake et les navets aiment bien être ensemble… avec un peu de gingembre. Si vous jetez un oeil dans le livre p 98, vous y trouverez une recette qui répondra à votre mariage d’ingrédients… joyeusement de vous accompagner, Marie-Sophie

      Réponse
  9. Bonjour,
    Je n’ai pas encore testé cette recette mais j’ai trouvé des cèpes déshydratés bio sur le site bienmanger.com. Je les teste et vous dirai.
    J’ai hâte de les recevoir pour essayer cette recette!

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Bonsoir Patricia, je suis impatiente que vous testiez mon Risotto de Panais aux Cèpes et j’attends le résultats de vos expériences ! Joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
  10. Bonjour Marie-Sophie,

    Pas encore reçu les cèpes! mais ce week-end, avec des cèpes pas bio, oui ce n’est pas bien mais j’avais tellement hâte de goûter! bref, sublime recette, très gouteuse, parfumée à souhait. par contre au niveau quantité, vu que la crusine est très nourrissante, je vais emmener ma « gamelle » au boulot!
    Merci pour ce réveil de papilles!
    Patricia

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! La gamelle au boulot… j’adore ! 😉 ! Joyeusement… très ! Marie-Sophie

      Réponse
  11. Bonjour Marie -Sophie,
    Merveilleux, je suis ravie de ce premier risotto de panais aux cêpes, d’une saveur onctueuse et ce goût réglissé des panais…. un légume que je ne connaissais pas bien, c’était délicieux.
    C’est un plat que j’adore je vous avoue que j’étais sceptique et pas convaincu au départ, mais comme j’adore les risottos, je ne pouvais pas m’imaginer que c’est si rapide et si facile à réaliser.
    En plus très pratique pour nous qui sommes un peu isolés ….. c’est facile à faire avec des légumes racines qui se gardent bien et des cêpes déshydratés.
    La crème je l’ai bien réussi ….j’ai fait comme indiqué en la passant par le sac à lait mais j’avais surement mis un peu trop d’eau et j’ai rajouté des noix de cajou. D’ou il m’en reste encore et
    c’est un plat et que je vais refaire ce soir avec des raves.
    Merci beaucoup Marie-Sophie pour cette formation merci pour cet enthousiasme que vous nous transmettez, c’est vraiment fantastique d’avoir la main sur ce qu’on mange.
    Je remercie aussi mon compagnon J-L qui m’a fait connaitre cela par la vidéo de Lillou.et qui apprécie tout ce que je fais.
    Nous nous sentons mieux et beaucoup plus léger, nous avons besoin de moins de légumes, moins de choses. C’est plus facile à gérer pour les courses C’est une autre organisation certes, c’est un bouleversement quand on a cuisiné pendant plus de 40 ans…… j’étais sur le point d’arrêter mais justement c’est là qu’il ne faut pas lâcher. Tous les jours je fais une recette soit du ricotta à toutes sortes de noix ….Je ne mange presque plus de fromage auj. j’ai rajouté les crupotes et la crème carawmel que nous allons déguster demain avec un ami.
    Bonne continuation à vous toutes et surtout perseverez et osez en parler Namasté
    Francine

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Je suis heureuse de vous lire ! C’est une grande joie pour vous de partager votre enthousiasme ! Merci ! Merci… tout joyeux ! Marie-Sophie

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →