.

.

La volupté… point de fusion entre la matière et l’esprit 

Je vous invite à vous nourrir d’une cuisine qui réjouisse vos sens

et comble les besoins vitaux, intimes et profonds de votre organisme…


.

Passionnée depuis l’enfance par la nourriture j’ai toujours été divisée entre le bon au goût et le bon pour la santé.  Quand j’étais petite, j’étais particulièrement gourmande et en même temps frustrée. 

Ce qu’on me proposait avait un goût de « c’est pas ça ». Du coup, j’avais constamment envie de cuisiner mais comme je n’avais pas toujours le droit, j’ai passé des heures en salivant, à lire et relire comme on lit un roman les 1000 pages de L’art culinaire français écrit par Nos grands Maitres de la Cuisine…en élaborant des recettes imaginaires…

Dès que j’ai commencé à vivre seule à 17 ans, j’ai cuisinais mes soupes « maison », enfin maison plutôt « studette » de 8m2, et mon pain dans un mini four. Je n’achetais pratiquement rien tout préparé.

Même quand je jouais au théâtre à 20 ans, en tournée à travers la France, je trimbalais dans les hôtels ma nourriture bio choisie avec soin pour ne surtout pas aller dans les restaurants le soir…

A  21 ans, changement de décor… j’ai eu la chance de déguster les meilleurs plats à la table des plus grands chefs français avec mon premier mari. Je dois à ces années l’éducation de mon palais par des émerveillements gustatifs dont j’ai encore le souvenir… gravé au fond des papilles et du cœur. A la même époque, allaitant mon fils sur les bancs de la Faculté de Médecine de Lariboisière, je suis devenue naturopathe.

J’ai pu inscrire au cœur de ma cuisine les principes naturels qui m’ont permis d’élever 4 enfants sans pratiquement avoir recours à la médecine.

Quelques années plus tard, j’ai quitté les tumultes de la vie parisienne pour vivre sept ans la Haute-Savoie, sept ans de réflexion, où je cultivais un potager incroyablement fructueux enrichi par le fumier de mes poules.

Et toujours le pain fait maison, les confitures très peu sucrées… les légumes al dente cuits à l’étouffée, les laits végétaux, les graines germées… pour nourrir mes 4 enfants sans avoir à fréquenter les médecins pour les maintenir en belle santé.

J’excluais toujours les produits industriels au profit du « fait maison » … tout en continuant à étudier les tendances diététiques et culinaires… mais toujours… un goût de « c’est pas encore ça ».

En 2012, c’est en revenant d’Inde où j’avais réuni mes enfants le temps d’un trekking que j’ai entrepris un jeûne au sortir du quel je me suis surprise à ne plus vouloir me nourrir que d’aliments crus, bruts. Ce fut une révélation.

Une révélation sur la quelle je surfe encore aujourd’hui. L’insatisfaction, le goût de « c’est pas ça » avait enfin disparu… pour toujours !

J’avais trouvé ma nourriture. Débordante d’une vitalité décuplée, j’ai aussitôt sillonné les États-Unis et atterri en Californie, berceau de la Raw food pour étudier dans les meilleures écoles de Cuisine Crue… J’en suis revenue Raw Chef.

J’ai ancré mon coup de foudre pour la cuisine crue dans la réalité d’une entreprise en créant L’instant Cru et partager les découvertes qui ont changé ma vie.

Je vous emmène avec moi si vous voulez changer la vôtre… et découvrir cette révélation alimentaire doublée d’une révolution culinaire ; une solution simple, élégante et joyeuse pour enfin réconcilier le plaisir et la santé… purement et simplement.

Votre NatuRawChef, Marie-Sophie L


Les ateliers de L’instant Cru

Les formations intensives