Dimanche 12 juillet, à bord de L’instant Cru, amarré à Boulogne-Billancourt

.

Bonjour,

“Seuls les coeurs purs font de la bonne soupe.”

Ludwig van Beethoven

.

J’aime cette citation de Ludwig van Beethoven ; je compose mes recettes comme des partitions de musique en écoutant parfois la sienne… tout circule dans le meilleur des mondes comme j’aimerais le croire, comme nous aimerions tous le croire, mais…ce n’est pas tout à fait le cas.
La soupe, c’est traditionnellement celle qu’on met à bouillir dans sa marmite, celle qui nourrit et assure l’essentiel de la subsistance.
Les temps ont changé, et revisitant les traditions, je vous invite à mixer vos soupes à cru pour profiter de tous les nutriments. Et si les ingrédients se font rares, de grâce, ne les cuisez pas et tirez-en tous les bienfaits !
Depuis le moyen-âge, le mot soupe désignait une tranche de pain que l’on arrosait de bouillon.
Je vous propose une recette de « fond de soupe », la Soupe Tom Kha, qui m’a été transmise par ma professeur et amie Vinette Thompson. C’est un bouillon dans lequel vous pourrez glisser les légumes râpés ou en morceaux que vous aimez, au lieu d’y mettre du pain.
Vous pourrez adapter et modifier ce bouillon, selon les saisons, utiliser le jus des lacto-fermentations pour le saler en remplacement ou en complément du miso. Les légumes lacto-fermentés apportent beaucoup de profondeur et d’élégance aux soupes, je ne fais pas une soupe sans en ajouter… ils apportent à eux seuls la saveur salée, en plus d’une quantité de minéraux et de nutriments excellents pour nourrir notre flore intestinale.
.
SOUPE TOM KHA 
.
Le temps de préparation…
A peine une quinzaine de minutes
.
Le matériel…
Un blender, mais ce n’est pas indispensable, le bouillon peut se mélanger au fouet
une mandoline pour râper les légumes en julienne
.
Les ingrédients… 
3 ½ tasse de lait de coco (2 T d’eau / 2 T de noix de coco râpée, mixée/filtrée)
1 1/3 CàS de miso
1 CàS de sirop d’agave ou d’érable
2 CàC de jus de citron
2 CàC de tamari
une goutte d’huile essentielle de citronnelle
ail, oignon, curry
.
Quelques tours de moulin à poivre
.
La préparation… 
Tous les ingrédients de la soupe se retrouvent dans la cuve d’un blender puissant ou se mélangent au fouet.
Si vous voulez obtenir une texture onctueuse, une demi mangue ou un demi avocat s’inviteront dans la préparation. Un blender sera alors nécessaire.
.
La note de dégustation…
 Dans ce bouillon, pratiquement tous les légumes râpés ou en morceaux sont bienvenus ; concombre, graines germées, tomates, poivrons, émincée de chou chinois, de chou ou de légumes lacto-fermentés, pousses de soja, feuilles de coriandre, c’est sans fin, mais pas sans faim… pour satisfaire cette dernière délicieusement et s’adapter à vos envies.
.
.
« Par ici la bonne soupe… »
.
De la bonne soupe rassurante et nourricière, il y a eu un glissement métaphorique à la notion de profit et de gain. L’expression « Par ici la bonne soupe » est apparue au milieu du XXème siècle et s’applique à une situation où un profit est à escompter et un bénéfice à engranger.
En ce moment plus que jamais, certains boivent le bouillon quand d’autres persistent à s’enrichir. Soyons vigilants de ne pas alimenter notre déficit  au profit de ceux qui s’en nourrissent.
.
 « Notre santé, c’est notre liberté « 
 Jacky Boisset du Raw Adventure Center
.
C’est tellement vrai ; défendons notre liberté ! Celle de vivre sainement et de ne pas se « sur-médicamenter ». Trouvons dans la nourriture saine la réponse à nos maux plutôt que dans l’industrie pharmaceutique.
Je consacre l’essentiel de mon travail à trouver des solutions concrètes… et délicieuses 😌 pour vous accompagner dans ce sens et à prendre soin de votre vitalité…
.
Ma soupe crue  à la prison Amistad à Los Angeles
.
J’ai monté une petite vidéo de la présentation des légumes invités dans une soupe crue que j’ai préparé pour une cent-cinquantaine de prisonniers à la Fondation Amity, en mars 2018, à Los Angeles.
.
Des légumes de fin d’hiver, des carottes, des courgettes, des céleris branches, de l’oignon et du gingembre finement mixés pour une soupe délicieuse… si vous ajouter un peu de poudre de curry ou de garam massala, ou des herbes de Provence, ce sera top ! Des noix de cajou apporteront les notes lactées et une consistance crémeuse.
.
De la prison Amistad de Los Angeles à l’Ecole de Gastronomie Ferrandi, j’ai préparé cette soupe délicieuse, aussi simple et saine que rapide à préparer.
.
Pour la petite histoire, on se dit tout… ma soupe n’a pas remporté un super succès auprès des prisonniers d’Amity, car pour eux, aux Etats-unis, une soupe mixée, même épicée, c’est de la nourriture pour les bébés ! Oui, selon leurs dires, et bien qu’ils se soient re-servis jusqu’à la dernière louche,  ils ont été un peu surpris que la « belle chef française » leur serve de la baby food !  Oups… la prochaine fois… je leur ferai une Tarte au Chocolat !
.
.
« La soupe aux choux mon Blaise, ça parfume jusqu’au trognon, ça fait du bien partout où qu’elle passe dans les boyaux.
Ça tient au corps, ça vous fait même des gentillesses dans la tête. Tu veux qu’j’te dise : ça rend meilleur » 
Extrait de La Soupe aux Choux, film de Jean Girault – 1981 –
Tiré du livre éponyme de René Fallet
.
 La Bonne Foi servie dans une église à Los Angeles, par des prisonniers…
Quand je suis arrivée à Los Angeles en décembre 2018 pour préparer un buffet de 400 dégustations pour la Vegan Fashion Week, j’ai été aussitôt invitée par Michel Pascal, Maître de méditation et sublime chanteur, à faire goûter La Bonne Foi aux prisonniers de la Fondation Amity Amistad. Ce fut une expérience émouvante et riche, et j’ai rencontré des personnes avec les quelles j’ai adoré travailler. Nous avons servi ensemble plusieurs dégustations. Je montre des photos dans la vidéo.
.
Ce pourquoi la perspective de la Bonne Foi, servie par des prisonniers dans une église à Los Angeles, m’a enthousiasmée… au point de décider de changer ma vie pour aller y vivre et développer ma raw food. Même si je me pose à Ténérife, pour l’instant… jusqu’à quand ?
Je vous en parle dans la vidéo ci-dessous, tournée mercredi dernier…
.

.
Tous les mercredis à 16:00, je suis en direct sur Instagram pour un live… au fil de l’eau.
J’en monte quelques extraits pour les diffuser sur ma chaine Youtube
.
.
.
.
.
 Le noeud Gordien 
Tableau d’Ossip Zadkine
.

Je ne suis pas sûre que le covid19 n’ait tué personne. J’ai le sentiment qu’il s’agit d’un virus fabriqué en laboratoire et dont la dangerosité a été sur-médiatisée pour créer la panique sur tous les plans, émotionnels, économiques, nous pétrifier, nous museler, dans de sombres desseins de ventes de vaccins et d
e contrôle de la population, que dis-je… de l’humanité. Tout cela a l’air trop grossier pour être vrai, mais le montage est pourtant d’une finesse diabolique. Il n’est
A nous de prendre nos responsabilités, nos décisions, de penser avec notre coeur, de nous battre pour comprendre, pour défendre nos droits et nos libertés.pas si simple d’en démêler les ficelles et de savoir qui agit pour ou contre qui.
.
.
.
.
.
Continuons à nous informer, hors des sentiers battus…
.
L’émission hebdomadaire « l’info en QuestionS » est une émission née d’une demande grandissante d’informations libres et échappant à la censure. Les conflits d’intérêts étant désormais légion dans le monde médiatique, une équipe de lanceurs d’alerte s’est mobilisée pour partager ses dernières informations et les questions qu’elles suscitent.
.
.
.
.
Je suis plus que jamais heureuse de vous accompagner en ligne
de la découverte à la maîtrise de ma cuisine revitalisante 😄
… et gourmande 😋
JOYEUSEMENT !
Votre NatuRawChef
Marie-Sophie L