Newsletter #9 : Une MasterClass « Cruscous » à l’Ecole Ferrandi…

Dans notre dernière lettre, j’ai publié une photo de mon Teriyaki de Légumes, et vous avez adoré. Certains l’ont réalisé avec succès, et m’en ont donné de formidables nouvelles !
Je vous remercie fort ! C »est une joie partagée d’interagir ainsi avec vous; vos mails sont souvent poétiques, lyriques et pleins d’amour ! 😍
 
Aujourd’hui, c’est de mon Cruscous® que je vais vous parler… 
Nous avons décidé avec l’Ecole de Gastronomie Française Ferrandi d’organiser une MasterClass exceptionnelle mercredi 23 Octobre, consacrée à la réalisation de mon Cruscous®.
Ma grand-mère, Granny, qui m’a transmis son amour de la cuisine et veille toujours sur moi… du ciel où je l’imagine, faisait un magnifique couscous en Algérie, une fois par semaine pour ses proches et quelques voisins. J’en ai beaucoup entendu parler. J’ai aussi beaucoup entendu dire… « il y a autant de couscous que de femmes !  »  Oh oui !
 
Oui, le couscous est comme la femme du rêve familier de Paul Verlaine
« ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre, » 
 
et la suite de ce vers célèbre c’est
  « qui m’aime et me comprend ». 
 
Et là, Je réagis joyeusement pour célébrer cette parfaite analogie, parce que définitivement, quand le couscous est bon… on se sent aimé 🥰 C’est un plat réconfortant, et le Cruscous® que j’ai créé est digne des orientaux les plus exigeants. Il est réconfortant… et vitalisant, j’aurais adoré que ma Granny le goûte… en vrai !
 
Et comme la poésie est indissociable de ma cuisine, certains de vos e-mails s’en font délicieusement l’écho, je citerai aussi le poète algérien Salahbk 
« Quand le blé dur manque au pays du couscous, toutes les sauces se disent meilleures. » 
 
J’aime cette citation… et Je rends hommage à toutes les femmes qui ont redoublé de créativité dans le secret de leur cuisine, pour palier les pénuries et servir en tout temps à leur famille une nourriture réconfortante. Bon, les temps changent… un petit clin d’oeil aux hommes qui mettent aussi la main à la pâte… pour leur famille, et que j’ai la chance de compter parmi mes élèves en ligne.
 
Le Cruscous® que je vous propose n’engage pas de blé dur, et ses sauces échappent à la cuisson. J’ai pris beaucoup de plaisir à mettre le traditionnel couscous en équation à travers le prisme de ma chère raw food, au risque de bouleverser les usages qui m’ont été transmis… ainsi sa semoule 100% légumes dialoguera avec esprit avec les légumes et les sauces qui l’accompagnent.

Surprise !

Je vous offre les recettes de votre premier diner cru… ce sera une réussite !

Votre NatuRawChef® 
Marie Sophie L.

Surprise !

Je vous offre les recettes de votre premier diner cru… ce sera une réussite !

Votre NatuRawChef® 
Marie Sophie L.