Bonjour Friend, 
« Faire cuire les fruits et les légumes, c’est utiliser une arme de destruction massive pour les vitamines, les minéraux, et surtout les enzymes, indispensables pour la digestion. Car passé les 47,8°C, ils sont irrémédiablement détruits. »
Philippe STEFANINI
Chercheur au CNRS spécialisé dans l’alimentation durable
Joie de vous retrouver ce dimanche matin…après une semaine bien remplie à danser sur un fil pour les derniers préparatifs de mon départ à New York, les ajustements de mon Webinaire de ce soir, les répétitions de ma conférence au Carnegie Hall et… les ultimes finitions de ma Bonne Foi dans les ateliers de l’entreprise artisanale Petit Veganne ! Beaucoup d’intensité, de stress et d’émerveillements ! Je rends grâce de les partager avec vous, ma « raw family »…

Créer des recettes est un art, vivre est un art… se nourrir est un art ou ne demande qu’à l’être, et le magazine Le Chou Brave œuvre dans ce sens, je suis heureuse d’y publier régulièrement des chroniques. Alors, œuvrons ensemble pour que se nourrir soit concrètement et spirituellement un art de vivre, un art de vivre thérapeutique… et joyeux ! Ma contribution à cette alimentation vivante est un art, la création de recettes et la mise en équation de l’alimentation vivante au plan gastrawnomique, un art de vivre et une thérapie qui sont les miennes. Un art de vivre que j’incarne quotidiennement et que j’adore… parce qu’il me rend heureuse et me comble d’énergie, tout simplement.
SE FAIRE DU BIEN…
Si nous nous contentons d’étudier les lois naturelles qui président la nutrition, nous découvrons qu’il y a d’immenses avantages, d’une part à se nourrir d’une alimentation à base de végétaux, et d’autre part à les préparer sans trop les cuire pour préserver l’intégrité de leurs nutriments. 
Je cite mon ami Philippe Stefanini, chercheur au CNRS spécialisé dans l’alimentation « durable », qui a d’ailleurs préfacé mon deuxième ouvrage, « L’alimentation crue, naturellement healthy » : « Faire cuire les fruits et les légumes, c’est utiliser une arme de destruction massive pour les vitamines, les minéraux, et surtout les enzymes, indispensables pour la digestion. Car passé les 47,8°C, ils sont irrémédiablement détruits. »
Je laisse la parole à Philippe…
« Quand l’imagination de la matière fusionne avec celle de la pensée, le rêve peut s’incarner dans notre quotidien. Dans cet ouvrage passionnant, l’aliment cru rentre, après la maîtrise de l’initié, dans la composition d’un plat merveilleux qui restera dans votre mémoire comme un bonheur inavoué de plaisirs exponentiels et indicibles.
Tout, même l’inconcevable, devient possible avec Marie-Sophie L. Au fond, son courage exemplaire a été de faire face à son destin et à sa merveilleuse raw vision. Pour cela, elle campe succinctement son portrait afin de compléter celui de la presse et de faire comprendre au lecteur l’évolution de son cheminement singulier. Après son premier ouvrage L’Instant Cru, ce livre nous propose un regard assertif sur le monde et un mode alimentaire plein de promesses. Sa justesse d’écriture et de style nous transporte dans l’univers du cru, où tout est réinventé en permanence. Il nous permet d’appréhender l’alchimie créative et joyeuse de la cuisine de demain. L’auteur développe un sens nouveau qui absorbe le lecteur au fil des pages pour aboutir sur une vraie curiosité gourmande. Sa conversion étonne, bouscule. J’ai ressenti, dans cette histoire, comme un élan de conquête de terres nouvelles. En fait, les diététiciens d’aujourd’hui semblent être préoccupés uniquement par l’équilibre du bol nutritionnel sans vraiment s’intéresser aux qualités polysémiques des aliments. Comme beaucoup de spécialistes, ils effleurent la réalité. Au vu du rétrécissement du monde, Marie-Sophie L nous invite à plus de convivialité et d’empathie pour nos habitus alimentaires. »
Extrait de la préface écrite par Philippe STEFANINI pour « L’alimentation crue, naturellement healthy » Ed. Albin Michel
… POUR LE BIEN DE TOUS !
L’alimentation crue, la raw food, mise en lumière par Ann Wigmore il y a près de trente ans, ne cesse d’intéresser de plus en plus les consommateurs et les scientifiques au vu de ses bienfaits, et rallie de plus en plus de monde à sa cause. C’est heureux. Car c’est une cause. Il y a la cause animale, dont on parle beaucoup, et je m’en réjouis, et il y a la cause végétale… dont on parle moins, même si l’on parle beaucoup de climat, auquel elle est liée.
Se nourrir d’une alimentation végétale, biologique et crue s’inscrit dans une double perspective : individuelle et collective. S’il est légitime de se faire du bien et de prendre soin de soi et de ses proches en préparant une nourriture saine et biologique, il est indispensable de gérer les ressources de notre planète. Or manger moins de viande et de produits animaux est une solution qui devient incontournable. Manger bio est aussi une responsabilité que nous prenons vis-à-vis de la terre qui nous nourrit. Je sais que c’est plus cher, mais au-delà de la légitime préoccupation individuelle de faire des cacas bio en mangeant bio, il y a la motivation de préserver notre planète en achetant le moins possible de produits non bio, pour ne plus permettre que notre Terre-mère soit dévastée par les pesticides. En protégeant la Terre, nous protégeons notre santé, en protégeant notre santé, nous protégeons notre Terre. Nos destins sont liés, sauf qu’elle, notre planète, nous survivra et non l’inverse.

Et… je vous invite à regarder en replay sur M6 le superbe reportage « Couscous, un plat royal » réalisé par Esther Goldmann et qui a battu les records d’audience dimanche dernier ! Plus grand nombre de téléspectateurs depuis 2015 ! Un super reportage que vous pouvoir regarder en replay pour retrouver ((à la 20ème minute) votre NatuRawChef sur son bateau L’instant Cru, puis donnant une MasterClass spéciale « Cruscous® » à L’Ecole Ferrandi

Je souhaite sincèrement que ma cuisine végétale et gourmande enchante votre vie comme elle enchante, illumine la mienne !


Je me réjouis de vous accompagner en ligne
de la découverte à la maîtrise de ma cuisine revitalisante et gourmande…joyeusement !
Votre NatuRawChef

Marie-Sophie L