Jeûne, silence et profondeurs…

Jeûne, silence et profondeurs…

Dimanche 12 avril 2020, à Ténérife Bonjour, « L’homme qui écrit est naturellement obligé (…) de convertir en immobilité l’élan qu’il porte en lui. Chaque mot est une écorce très dure, qui renferme en elle une grande puissance explosive ; pour trouver ce...